Vous êtes ici : AccueilCommune

Le mot du Maire

Passionnés par l'histoire ou amoureux de belles campagnes, bienvenus à Bouvines

Le nom de Bouvines est connu par la majorité des écoliers et des collégiens qui lui associent généralement une date : le 27 juillet 1214. Ce nom s’est en effet inscrit dans l’histoire de la France, il y a 800 ans suite à la fameuse bataille qui s'y déroula.. La victoire remportée par Philippe Auguste contre les coalisés constitue l’un des événements majeurs du destin de notre pays ; beaucoup d’historiens la considèrent en effet, comme l’acte fondateur de la nation française.

Ce qui peut être considéré comme le berceau de la France n’est pourtant qu’un modeste village. Petit point sur la carte à 15 kilomètres au sud-est de Lille, Bouvines trempe ses pieds dans la rivière la Marque et s’étire sur un coteau pour dominer d’un côté le plateau cultivé du Mélantois et de l’autre les bosquets et les pâturages de la Pévèle.
La plaine qui s'étend jusqu'aux portes de Tournai, vient d'être classée site protégé en raison de son passé historique.

Pour les voyageurs pressés des autoroutes de Bruxelles ou de Valenciennes, comme pour les passagers du TGV Nord ou de l’Eurostar, Bouvines se signale par une fine silhouette qui émerge de la plaine, tel un phare au-dessus des vagues de blés blonds et des frondaisons.

Pour les automobilistes qui s’en approchent, venant de Gruson ou de Sainghin, la vue se précise : la frêle mais majestueuse église Saint Pierre semble défier le ciel. Perchée sur son promontoire, elle couve une nichée de maisonnettes agglutinées à ses pieds, mariant, comme un clin d’œil à l’histoire, le bleu du ciel, le blanc de la pierre et le rouge des tuiles.

Pour les nombreux randonneurs qui parcourent les chemins bucoliques environnants, c’est un havre de paix où il fait bon se promener. Il y a bien longtemps que le chant des oiseaux a remplacé le cliquetis des épées et le tumulte de la bataille.

Oui, Bouvines a changé depuis ce dimanche de juillet 1214, sa population (750 habitants) mène aujourd'hui une vie paisible dans un village mi-rural, mi-rurbain. Le monde agricole est toujours très présent. Les 4/5ème du territoire de la commune sont des terres agricoles  consacrées essentiellement à la culture de l’endive, la perle de notre terroir, et à l’élevage de bovins.

A Bouvines, on cultive aussi une autre richesse, celle du bien vivre. C'est un subtil mélange de simplicité et de convivialité, de tranquillité et de festivités. La sérénité ambiante y fait bon ménage avec l'ambiance festive entretenue par une vie associative intense et dynamique.

Alain BERNARD
Maire de BOUVINES
Vice Président de La Métropole européenne de Lille

Contacter la commune

Plusieurs moyens pour contacter la commune

Par téléphone

03.20.41.31.59

Par fax

03.20.84.11.75

Horaires d'ouverture

  • Du mardi au samedi de 8h30 à 12h

Se rendre en mairie

59 Chaussée Brunehaut
59830 Bouvines

Ecrire à la commune